First name is required!
Last name is required!
First name is not valid!
Last name is not valid!
This is not an email address!
Email address is required!
This email is already registered!
Password is required!
Enter a valid password!
Please enter 6 or more characters!
Please enter 16 or less characters!
Passwords are not same!
Terms and Conditions are required!
Email or Password is wrong!
J.M. WESTON INVITE

FRANÇOIS SIMON

Après avoir été journaliste culinaire au sein de guides et revues gastronomiques comme le Gault et Millau, François Simon devient Rédacteur en Chef de Cuisine et Vins de France puis Le Figaroscope.

Il collabore par la suite avec Paris Première, animant le rendez-vous gastronomique de l’émission Rive Droite/Rive Gauche présentée par Thierry Ardisson. Depuis 2013, François Simon prend les rênes de l’émission culte Paris Dernière nous emmenant dans ses pérégrinations nocturnes parisiennes.

Toujours à visage dissimulé, cet amoureux du Japon explore les terrains gourmands lui permettant de conserver une posture libre et indépendante. Lorsqu’il n’écrit pas pour le Financial Times, GQ, Vogue Paris, ou Air France Magazine, c’est sur son site Simon Says que François Simon exprime avec humour ses états d’âmes culinaires, livre ses meilleures adresses et ses désaffections. Depuis 2015, il anime la chronique culinaire hebdomadaire du magazine M Le Monde.


FRANÇOIS SIMON

Interview de François Simon pour J.M. Weston
Quel est votre premier souvenir avec la maison J.M. Weston ?

Ce fut sur les Champs Elysées. J'ai été frappé par la gentillesse de l'accueil. Pour la première fois de ma vie, on m'a fait un compliment sur mes chaussettes. j'en ai presque rougi.

Vous considérez-vous plus comme un contemplatif ou un actif ?

Je pense être un contemplatif. Mais c'est totalement faux, je n'arrête pas de m'activer.

Quel est pour vous le secret de l’élégance masculine ?

La distinction intérieure, ensuite tout s'enchaine...

Liberté & distinction, deux valeurs propres à J.M. Weston. Qu’évoquent-elles pour vous ?

une sorte de rébellion dans un monde à la fois morne et dur. un sursaut salutaire, la fuite par le haut

Une chaussure en cuir marron ciré et glacé pourrait éveiller les papilles tel un excellent chocolat… Qu’en pensez-vous ?

Il y a toujours une continuité entre les mets, les produits, les vêtements, les chaussures, les mots, les gestes et les pensées qui nous habitent. Elle est même impérieuse. Aussi lorsqu'on porte de belles chaussures, on ne peut pas se permettre de jurer, d'effectuer des gestes brutaux, d'être traversé par des basses pensées. C'est comme une tige. Un rappel soyeux.

Qui incarne d’après-vous au mieux l’homme J.M. Weston aujourd’hui ?

Un homme à part, vivant dans son monde; extrait de la foule, glissant sur un songe, emporté par sa douce folie.

Quel est votre modèle de Weston dont vous ne pourriez-vous séparer ?

Mocassin bleu floride. J'y associe des instants heureux et capiteux. Les porter à nouveau me pousse presque à les renouveler. Ils ont en eux comme une promesse: un jour de soleil, une piscine sur un toit...

Existe-t-il un art de porter ses Weston ?

C'est sans doute une philosophie de vie, un humanisme sinon, c'est absurde...L'action ne saurait être dissociée de ce que l'on est.